JPEG - 285.5 ko
 
Un lien vers l'ACCUEIL est accroché au logo.

Les réseaux de distribution d’eau potable

JPEGLa Municipalité opère six réseaux de distribution d’eau potable qui desservent environ mille quatre cents personnes réparties sur le territoire. Il est à noter que la Municipalité applique une politique d’utilisateur-payeur à l’égard de la taxation de ce service.

Le contrôle et l’entretien de ces réseaux est la responsabilité du Service des Travaux publics. En vertu du Règlement québécois sur la qualité de l’eau potable, toutes ces personnes sont qualifiées et détiennent une autorisation d’agir émise par le ministère du Développement durable et de l’Environnement et de Parcs.

Le Service des Travaux publics est responsable du contrôle de la qualité de l’eau potable et effectue chaque année plus de 125 000 contrôles de qualité de l’eau, couvrant 350 paramètres différents afin de garantir une eau potable saine et qui a bon goût à tous les utilisateurs des réseaux de distribution de la Municipalité. Ces contrôles couvrent un large éventail de paramètres et nous fournissent des renseignements sur les caractéristiques physiques, minérales, organiques, microbiologiques et radiologiques de l’eau. Les résultats font ensuite l’objet d’une analyse pour garantir le maintien de la qualité de l’eau lors de son passage dans le réseau de distribution vers les foyers et les lieux de travail sur le territoire.

Il est à noter que tous les échantillons prélevés sont analysés par un laboratoire indépendant certifié par ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

Si un contrôle échoue, un avis d’ébullition est aussitôt affiché sur le site, sous la rubrique urgence ainsi qu’à certains endroits stratégiques de la Municipalité sous forme d’avis publics (hôtel de ville, bureau de poste, églises). De plus, les organismes et commerces touchés sont informés directement par téléphone.


Règlement 495 (2011) sur l’usage de l’eau potable

ARTICLE 7.2.1
Périodes d’arrosage
L’arrosage des pelouses, haies, arbres, arbustes ou autres végétaux effectué par arroseurs oscillants ou par tuyaux poreux n’est permis que de 20 h et 23 h les jours suivants :

Les lundis et mercredis de 20h à 23h pour l’occupant d’une habitation dont l’adresse est un chiffre PAIR ;

Les mardis et jeudis pour l’occupant d’une habitation dont l’adresse est un chiffre IMPAIR.

Quant aux systèmes d’arrosage automatiques, il n’est permis d’arroser que pendant 1 heure, les soirées qui correspondent au type d’adresse et ce, entre 23 h et 1 h du matin.

ARTICLE 7.2.3
Exception pour nouvelle pelouse et nouvel aménagement
Malgré l’article 7.2.1, il est permis d’arroser tous les jours aux heures prévues à l’article 7.2.1, une nouvelle pelouse, une nouvelle plantation d’arbres ou d’arbustes et un nouvel aménagement paysager pour une période de 15 jours suivant le début des travaux d’ensemencement, de plantation ou d’installation de gazon en plaques. (Moyennant l’autorisation du Service de l’Environnement 450-226-3232)


Informations sur l’utilisation de l’eau

Le Service de l’environnement s’occupe du Programme d’économie d’eau potable http://www.reseau-environnement.com/peep/ du Réseau-environnement qui vise à promouvoir l’utilisation judicieuse de l’eau et d’autres questions liées à l’eau. Voici quelques faits concernant l’eau :

  • 65 % de l’utilisation d’eau à domicile se fait dans la salle de toilette ;
  • 15 % de l’eau utilisée à domicile l’est dans la cuisine ;
  • Une proportion de 12 % de la consommation d’eau est utilisée à des fins de blanchissage et de nettoyage ;
  • Une toilette utilise entre 20 et 25 litres d’eau chaque fois que l’on tire la chasse d’eau ;
  • En une année, une fuite d’une goutte par seconde se traduit par un gaspillage d’environ 10 000 litres d’eau - soit assez d’eau pour 210 douches de cinq minutes ;
  • Un lave-vaisselle utilise 60 litres par lavage ;
  • Un robinet de salle de bain ouvert utilise entre 10 et 20 litres d’eau par minute ;
  • Une machine à laver le linge automatique moyenne utilise 140 litres par brassée ;
  • Les douches et les bains comptent pour 35 % de l’utilisation intérieure d’eau, les toilettes comptent pour 30 % ;
  • L’eau compte pour près de 80 % de la surface de la Terre dont 1% est disponible pour consommation.

    J’économise l’eau pour les générations futures

Des gestes qui font toute la différence

  • utilisez une toile solaire pour votre piscine, vous pourrez ainsi réduire jusqu’à 90 % de la perte d’eau de votre piscine ;
  • prenez soin de bien fermer vos robinets ; une simple fuite peut gaspiller 450 litres d’eau par jour ;
  • conservez un pichet d’eau au frigo plutôt que de laisser couler l’eau du robinet inutilement ;
  • évitez d’arroser la rue, le trottoir et les stationnements privés ;
  • Arrosez moins et votre voisin prendra exemple sur vous. Un arrosage par semaine est suffisant pour renforcer les racines du gazon. Chaque individu consomme à peine un (1) litre d’eau par jour alors que nous dépensons plus de 1000 litres à l’heure pour le gazon.

Vérification des bornes-fontaines et vidange des conduites

Régulièrement, le Service des Travaux publics procède au nettoyage des bornes-fontaines et des conduites principales par chasse d’eau. Cette opération permet de nettoyer les conduites et ainsi de maintenir une eau claire et sans goût.

De plus, chaque été, la Municipalité procède à la vérification de ses bornes-fontaines.

Ce programme saisonnier de vérification a été élaboré afin de s’assurer que les bornes-fontaines peuvent être utilisées si le Service de sécurité incendie en a besoin.

Pour vidanger la conduite ou déterminer si une borne-fontaine fournit le débit requis pour combattre un incendie, l’équipe de vérification doit ouvrir la valve et laisser sortir l’eau à un débit très élevé.

Cette procédure d’entretien de routine peut cependant occasionner des inconvénients temporaires. Le fait de laisser sortir l’eau à un débit très élevé remue les sédiments dans le réseau de distribution d’eau, ce qui entraîne très souvent une couleur brunâtre ou rougeâtre de l’eau. La vérification peut aussi avoir comme effet de réduire la pression de l’eau dans les robinets, mais ce problème se produit seulement pendant le travail et la situation rentre dans l’ordre aussitôt que ceux-ci sont terminés.

Que faire ?

  • Nous vous recommandons de fermer vos robinets pour une durée de 10 à 20 minutes et de ne pas faire de lessive pendant que l’équipe effectue le travail. Ce temps devrait normalement être suffisant. Lorsque les équipes auront quitté votre secteur, ouvrez un robinet d’EAU FROIDE et laissez couler l’eau pendant quelques minutes afin d’effectuer la vidange du réseau.
  • Si vous voyez que votre eau a une couleur brunâtre ou rougeâtre, ne la buvez pas et ne faites pas de lessive, car même si elle n’est pas dangereuse pour vous, elle risque de tacher vos vêtements. Si vos vêtements ont été endommagés en raison d’une eau colorée, n’hésitez pas à communiquer avec le Service des Travaux publics.

L’amélioration continuelle

Le réseau du village est alimenté par des puits depuis mai 2008. Le réseau construit il ya plus de cinquante ans, nécessite des travaux et c’est ainsi qu’un programme d’amélioration du réseau et de recherche de fuite a été mis sur pied à la fin des années 1990.

Outre la réparation des fuites sur le réseau, en 2001, des travaux de bouclage du réseau ont été effectués pour ajouter une conduite sous la route 364 et les conduites desservant le secteur Watchorn ont été rénovées. En 2005, la Municipalité a procédé au changement de 1,4 Km de conduites sous la route 329 à l’ouest du noyau villageois et en 2007 sur le chemin du Lac-Écho.

Ces travaux couteux ont été réalisés dans le cadre des divers programmes d’infrastructures mis sur pied par les gouvernements du Québec et du Canada.

D’autres projets sont sur la table à dessin et seront réalisés au fur et à mesure que les argents sont disponibles.


Les réseaux de secteurs

Les réseaux des secteurs périphériques sont alimentés par des puits forés en profondeur et ont fait l’objet d’un programme de mise à niveau aux nouvelles normes du Règlement québécois sur la qualité de l’eau potable.

Ces réseaux, construits dans les années 1970 sont conçus essentiellement pour la distribution de l’eau potable et n’offre pas de protection contre les incendies.


Nouvelles entrées d’eau

Lors de la demande de permis de construction, le Service de l’urbanisme informera le citoyen, le cas échéant, sur la procédure à suivre et les coûts liés à un nouveau branchement au réseau.


Réparation d’une entrée d’eau

Les citoyens, qui requièrent une interruption de l’alimentation en eau afin de réaliser des travaux, sont invités à informer le service des travaux publics 24 heures à l’avance. Il appartient au citoyen de s’assurer que les travaux seront faits durant les heures régulières sinon certains coûts pourraient être facturés.


Interruption d’urgence

Les citoyens qui requièrent une interruption de l’alimentation en eau dans une situation d’urgence après les heures régulières de travail doivent communiquer avec le 9-1-1.

 
 
 

Liste des documents

 
 

Statistiques - Réseau de distribution

Informations sur la capacité des réseaux de distribution d’eau potable
Document PDF de 29.6 ko
 
 
 
 
Administration municipale
Town Administration
 
Loisirs - Recreation
 
Organismes - Community
 
Autre événement
Other Event
 
 

Avis publics

 

Avis légaux

 

Abris temporaires

 
 

Autres avis

 

Élections municipales

Informations à jour ayant trait aux élections municipales 2017.
 
 

 
Bienvenue / Welcome
567, chemin du Village
Morin-Heights, Qc, J0R 1H0
Téléphone : 450-226-3232
Télécopieur : 450-226-8786
Courriel : municipalite@morinheights.com